Résumé

Les yeux toujours ouverts d'une figurine se posent sur le monde de
plastique qui l'entoure. Elle n'y trouve que les constructions figées
d'une existence usinée. Un jour, elle voit surgir une volée d'outardes.

Extrait

à la chaîne ils nous remplacent

une main / des jambes / une tête

il suffit d'arracher là

où ça commence à vivre

 

Les Éditions de l'Hexagone

Critiques et entrevues

© 2020 Mireille Gagné